maison-pettermann-domaine-1

Vignerons de pères en fils, nous sommes les descendants d’une longue tradition viticole. Nous avons acquis au court du temps, une expérience que nous mettons au service de la nature aussi bien dans le respect de la vigne et de la terre, que dans l’élaboration passionnée de nos vins.

Les premières mises en bouteilles datent de 1964 et les premières vinifications furent réalisées par Fernand Pettermann en 1928, fondateur de notre entreprise. Aujourd’hui c’est Didier Pettermann, fils de Roland Pettermann et petit-fils de Fernand Pettermann, qui a repris l’entreprise familiale et qui fait partager sa passion de la vigne et du terroir.

Notre domaine a su rester de taille raisonnable nous permettant de vinifier avec soins l’ensemble des cépages d’Alsace, tout en préservant la typicité des différents terroirs. Attachant une attention toute particulière au travail de la vigne, nous maîtrisons les rendements. Nous dynamisons également nos sols grâce aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Nous effectuons enfin plusieurs travaux manuellement tels que les vendanges, l’épamprage, ou encore la taille d’été et d’hiver afin d’éviter les passages trop fréquents des machines.

L’ Alsace est une très ancienne contrée viticole datant de l’époque romaine. Le climat y est privilégié et la région protégée des vents d’ouest par le massif Vosgien. La mosaïque des sols et l’exposition sud/sud-est du vignoble, font de l’Alsace une grande région viticole.

maison-pettermann-domaine-24

Dambach la Ville est nichée en plein coeur de l’Alsace et de la Route des Vins, sur le Piémont des Vosges. Le sol caractéristique est composé des alluvions, issus de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs Vosgiens, protégeant notre vignoble des excès de pluie. Ça et là affleurent des veines plus ou moins minérales. Ainsi, selon les parcelles et leur orientation, les vendanges offriront des bouquets différents, des vins à boire plus où moins jeunes.

Dambach la Ville  est considérée comme « La Cité du Granite à 2 micas » (fer et magnésium) et doit son renom à son Grand Cru, le Frankstein (Rocher des Francs). C’est une roche en décomposition, où le sol, en surface, est pauvre et où la vigne doit donc puiser ses besoins en profondeur pour trouver les matières minérales nécessaires.